Le bois chauffe à distance

Noble Bourgeoisie de Saint-Maurice

Le bois chauffe à distance

2500 MWh – soit l’équivalent de 250 000 litres de mazout – voilà l’énergie fournie chaque année par Calorabois, l’entreprise que la Noble Bourgeoisie de Saint-Maurice a fondée en partenariat avec la municipalité.

Le bois fendu à la main puis brûlé dans une cheminée – tout sauf rentable du point de vue de la déperdition énergétique – fait place à des moyens modernes: les dernières technologies sont aujourd’hui mises en œuvre pour entretenir les forêts et prélever le bois, qui est transformé en plaquettes avant d’être consommé en fonction de la demande. La combustion a lieu dans la chaudière centralisée de Calorabois équipée d’un filtre électrostatique pour réduire les rejets de poussières fines. La chaleur ainsi obtenue est distribuée dans un rayon de 200 mètres via un réseau de chauffage à distance. Les bâtiments locatifs et publics situés dans ce périmètre bénéficient ainsi d’un chauffage sans perte d’énergie.

Comme la majorité des bourgeoisies valaisannes, Saint-Maurice possède des forêts, une remarquable source d’énergie et de matières premières renouvelables. Il semblait donc évident de mettre à profit cette énergie localement. Aujourd’hui, la centrale de chauffage à distance à bois Calorabois compte parmi les plus puissantes en Valais.

Plus d’infos sur la Bourgeoisie de Saint-Maurice

Autres projets de la Noble Bourgeoisie de Saint-Maurice