Refuge hivernal pour le tétras-lyre

Bourgeoisie de Nax

Refuge hivernal pour
le tétras-lyre

La limite supérieure de la forêt, entre conifères et pâturages, est l’habitat du tétras-lyre, un oiseau endémique particulièrement fragile. Les loisirs humains perturbent sa tranquillité, ce qui mène à une cohabitation problématique.

Peinant à trouver sa nourriture en hiver, le tétras-lyre manque de réserves de graisse. À chaque dérangement, il s’envole, au risque de gaspiller la précieuse énergie nécessaire pour rejoindre son nid et de mourir d’épuisement. Pour assurer la survie du tétras-lyre, les Bourgeoisies de Nax et de Grône, en collaboration avec le service de la faune valaisan, ont instauré une zone de refuge hivernal de 65 hectares où toute activité humaine est proscrite.

Autres projets de la Bourgeoisie de Nax