Triage forestier de Sierre et de la Noble-Contrée

Bourgeoisie de Mollens

Triage forestier de Sierre et de la Noble-Contrée

En Valais, les forêts ont une fonction de protection primordiale: pas moins de 87% de leur surface assument d’une façon ou d’une autre ce rôle protecteur. Les forêts stabilisent le terrain, freinent les éboulis et chutes de roches et atténuent l’effet des intempéries en stockant une partie de l’eau de pluie. En outre, elles sont un important puits de carbone naturel.

Le triage forestier, depuis plus de trente ans

Comme la plupart des bourgeoisies propriétaire de forêts, la Bourgeoisie de Mollens a réfléchi au meilleur moyen d’entretenir et d’exploiter la forêt de manière à ce qu’elle assure son rôle de protecteur et de garant de la biodiversité. Dès 1982, la Bourgeoisie s’est donc associée aux Bourgeoisies de Sierre, Veyras, Miège, Venthône et Randogne pour fonder le triage forestier de Sierre et de la Noble-Contrée.

Génie forestier

Aujourd’hui, une équipe constituée d’une quinzaine de spécialistes recourt à un parc de machines sophistiqué pour une saine exploitation de la forêt. Entreprenant également des travaux de génie forestier, le TSNC construit des paravalanches, des modérateurs de courant pour les torrents de montagne ou des stabilisations de talus sur base de bois. En plus des activités directement liées à la forêt, ses spécialistes effectuent aussi des travaux pour des tiers comme la taille d’arbres ou l’élagage. Au centre forestier de l’Île Falcon, le Triage forestier de Sierre et de la Noble-Contrée propose à la vente du bois de chauffage ainsi que des bois de sciage comme des planches, poutres et carrelets en toutes dimensions.

Plus d’infos sur la Bourgeoisie de Mollens